Politique alimentaire

L’alimentation est un besoin essentiel à la vie. Mais au-delà de bien répondre aux besoins physiologiques des enfants, les périodes de repas et de collations sont considérés comme des moments particulièrement propices à l’acquisition de saines habitudes alimentaires, à l’exploration sensorielle, au développement de l’autonomie, du sentiment de compétence et au développement d’aptitudes sociales.

Pour la politique complète, voir la page 21 des règles d’organisation.

Nos menus

Nous mettons l’accent sur la fraicheur des aliments! Notre cuisine est santé et se limite à très peu de viande rouge en misant plutôt sur le poisson, le poulet, les légumes frais et les légumineuses. Notre cuisine s’adapte aux goûts des enfants et respecte les restrictions alimentaires, qu’elles soient religieuses, reliées à des intolérances ou des allergies, ou autres (végétarien ou végétalien, par exemple).

Exemple de menu

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi
Collation am Fruit Fruit Fruit Fruit Fruit
Entrée Salade de haricots Salade verte Concombre et tomate Jus de légumes Crudités et trempette
Plat principal Tarte aux épinards Rotini chili Salade de couscous et pois chiches Omelette mexicaine, muffin anglais Tortillas au poulet
Dessert Yogourt Pêches Yogourt Salade de fruits Compote de pommes
Collation pm Tartine beurre de soya Tartinade de tofu Céréales Galette de riz et confiture Cornet de crème glacée (l’été!)

Objectifs généraux de la politique alimentaire

  • Offrir aux enfants une alimentation saine et équilibré selon le Guide alimentaire canadien.
  • Utiliser des stratégies éducatives favorables au développement de saines habitudes alimentaires et à la découverte des aliments.
  • S’assurer d’un cadre sécuritaire afin de prévenir les situations susceptibles de nuire à la santé.

Au quotidien

La collation am

  • Servir de l’eau durant la collation ou après.
  • Favoriser une atmosphère calme et propice aux échanges.
  • Profiter de ce moment pour discuter avec les enfants afin de stimuler le développement langagier, cognitif et social. Ce sont de belles périodes pour leur transmettre de nouvelles connaissances ou simplement les écouter.

La collation pm

  • Servir de l’eau avant et la collation.
  • Servir du lait avec la collation.
  • Profiter de cette période pour faire un retour sur la journée, les laisser s’exprimer sur ce qu’ils ont vécu.

Le dîner

  • Servir de l’eau avant le repas.
  • Servir de petites portions à la fois pour éviter le gaspillage et ne pas décourager l’enfant.
  • Servir de tous les aliments à chaque enfant et insister pour qu’il goûte à tout. Cependant, il ne faut pas forcer l’enfant ou mettre la boucher de force dans sa bouche. Les encouragements et le renforcement positif sont préconisés.
  • Servir au moins un verre de lait à chaque enfant durant le repas ou à la fin.
  • Prendre son temps. Il est recommandé de prendre au moins une période de 30 minutes pour le repas.
  • Favoriser une atmosphère calme et propice aux échanges.
  • Faire brosser les dents des enfants avec de l’eau afin de favoriser une bonne hygiène ou leur faire boire de l’eau afin de bien rincer la bouche avant la sieste.

Allergies, intolérances et particularités alimentaires

Au CPE, l’intervention auprès des enfants allergiques ou intolérants est une responsabilité partagée entre les parents et l’équipe de travail. Les meilleurs moyens pour éviter les réactions allergiques demeurent la diffusion de l’information et la communication des renseignements. Si un enfant démontre des signes d’allergie ou d’intolérance alimentaire, il est essentiel que l’éducatrice et les parents s’informent mutuellement. Il nous apparaît également important de sécuriser les parents dont les enfants vivent avec des intolérances ou des allergies alimentaires.

Aucun aliment contenant des arachides, des noix ou leurs traces ne doit entrer dans le CPE.

Règles générales

  • Le CPE n’accepte aucune nourriture (liquide ou solide) venant de l’extérieur, sauf en cas d’exception, après entente avec la direction et la responsable à l’alimentation.
  • Le CPE doit toujours tenir compte des allergies, des intolérances et des particularités alimentaires dans la préparation des repas et des collations, lors des activités spéciales et des sorties.
  • La responsable à l’alimentation collabore avec les parents afin d’établir ensemble ce que le CPE offrira à l’enfant.
  • Le parent collabore et communique avec le CPE pour tout changement concernant l’alimentation de son enfant. La responsable de l’alimentation demeure la première répondante.
  • Advenant un cas d’exception où le CPE est dans l’impossibilité d’offrir les repas à l’enfant et que de la nourriture est apportée de la maison, le CPE se doit de bien identifier le contenu et de le ranger adéquatement.
  • L’éducatrice assure la deuxième vérification du repas qui est servi à l’enfant.
  • Tout achat de nourriture pour le CPE doit être fait ou approuvé par la responsable en alimentation et ce, même pour des bricolages ou activités spéciales.
  • Pour les anniversaires des enfants, l’événement est souligné entièrement par le CPE (gâteau fait au CPE).
  • Des tableaux des enfants présentant des allergies, des intolérances ou des particularités alimentaires (avec leur photo) sont placés à la cuisine et dans chacun des locaux et sont bien à la vue.
  • Toujours garder les auto-injecteurs (Épipen) dans des endroits faciles d’accès et à proximité de l’enfant. S’assurer que tous les membres du personnel sachent où les trouver.

Références : Cadre de référence « Gazelle et Potiron », Ministère de la famille Politique alimentaire du CPE La Petite Cité

Document adopté par le conseil d’administration en vigueur en 2015