Santé

Le parent a la responsabilité d’aviser la direction et l’éducatrice de toutes conditions qui pourraient demander des soins particuliers et de toutes maladies qui pourraient être transmissibles.

Administration de médicaments

Un médicament peut être administré seulement s’il est accompagné d’une autorisation écrite du parent et d’une autorisation médicale délivrée par une personne habilitée par la Loi à prescrire.

Si l’enfant doit prendre un médicament, il est préférable de choisir, lorsque possible, un médicament dont la posologie en évite l’administration au CPE (2 fois par jour, matin et soir à la maison). Lorsqu’il est impossible d’éviter l’administration du médicament durant la journée, le parent doit apporter les doses à être prises au CPE dans un contenant distinct afin d’éviter l’aller-retour des médicaments entre la maison et le CPE.

Sur demande, les pharmaciens remettent gratuitement un second contenant étiqueté pour les médicaments sous ordonnance.

Le contenant de tout médicament sous ordonnance doit porter l’étiquette originale de la pharmacie indiquant le nom et le prénom de l’enfant, le nom du médicament, la date d’expiration, la posologie, le nom de la personne habilitée par la Loi à prescrire et, le cas échéant, la durée du traitement.

Le contenant du médicament doit être accompagné d’une autorisation d’administration et remis à l’éducatrice qui l’entreposera de manière appropriée. De l’acétaminophène peut être administré à un enfant fiévreux si le parent a signé le formulaire d’autorisation. L’autorisation médicale n’est alors pas nécessaire.

Allergies

Centre Jour a établi un protocole sur les allergies où sont définis les devoirs et responsabilités des parents et du CPE. Il sera remis aux parents des enfants allergiques. Pour la sécurité de l’enfant, nous affichons le nom de l’enfant souffrant d’allergies alimentaires dans la cuisine et dans toutes les sections. Cet affichage comprend le nom de l’enfant, sa photo ainsi que la mention de l’allergie. Le parent doit signer un consentement permettant cet affichage et nous remettre des photographies récentes de l’enfant.

Dans tous les cas où l’allergie est suspectée mais non diagnostiquée, il faut se référer au protocole sur les allergies suspectées qui vous est remis en début d’année.

Consultez la politique alimentaire »

Blessure importante

Un enfant ayant subi une blessure importante (fracture, commotion cérébrale, etc.) pourra réintégrer le CPE à partir du moment où il aura consulté un professionnel de la santé. Suite à cette rencontre, un certificat médical spécifiant qu’il est apte à fréquenter le milieu de garde doit être remis au CPE.

Fièvre

À l’inscription de l’enfant le parent doit remplir une autorisation d’administration d’acétaminophène selon le protocole prescrit par le ministère de la Famille. Si l’enfant a une fièvre supérieure à 38oC (100,4 F), le parent est avisé et doit autoriser l’administration de l’acétaminophène. Si, après une heure suivant l’administration, la température n’a pas baissé, le parent doit venir chercher l’enfant.

La signature du parent est exigée pour l’administration, suivant le protocole, sans autorisation préalable d’un professionnel de la santé.

Le parent doit déclarer toute allergie médicamenteuse connue au produit, qui ne permettrait pas l’administration de l’acétaminophène.

Le parent doit à apposer ses initiales à côté du poids en kilogrammes de l’enfant à tous les 3 mois.

Maladies contagieuses

Un enfant contagieux doit s’abstenir de fréquenter Centre Jour (Hépatite A, scarlatine et pharyngite à streptocoques, rougeole, rubéole, oreillons, coqueluche, méningite, impétigo, gale, pédiculose).

Un enfant souffrant de vomissements, de diarrhée prolongée non traitée, de conjonctivite non traitée ou s’il est porteur de poux ou de lentes doit s’abstenir de fréquenter le CPE.

Un billet médical pourra être exigé pour certifier que l’enfant n’est pas contagieux.

Voir Les infections en milieu de garde du ministère de la Famille »

Vaccins

Si votre enfant n’est pas vacciné, ou s’il n’est pas à jour dans ses vaccinations, la Direction de la Santé publique pourra l’exclure s’il y a risque pour sa santé (ex. : s’il y a un cas de rougeole au CPE). La Direction de la Santé publique peut demander à vérifier le statut vaccinal des enfants.

Intégration d'un enfant présentant des besoins particuliers

Le CPE Centre Jour peut accueillir 76 enfants.Dans sa structure, un maximum de 9 places peuvent être attribuées pour des enfants présentant des besoins particuliers afin de leur permettre de vivre une intégration sans heurts. La présente politique sert à encadrer le processus d’intégration.

Les valeurs reliées à l’intégration sont :

  • Le respect de la différence et du rythme de l’enfant en besoins particuliers
  • La collaboration avec les partenaires dans un souci du développement global de l’enfant en besoins particuliers

Consultez les règles d’organisation pour plus de détails »